blog credit
Publié le - 1999 v. -

Renégocier ou racheter son crédit immobilier ?

La chute des taux d’intérêt constitue le moment propice pour rediscuter ou d’effectuer un rachat sur le prêt immobilier. Même les établissements financiers eux-mêmes invitent ses clients à renégocier leurs crédits. Une situation que les banques comprennent bien. En entendant l’avis des experts, ils encouragent chacun à profiter des taux d’intérêt bas. Quoi qu’il en soit, il y a des choses à connaître sur la renégociation.

Le principe de la renégociation

Les chiffres indiquent des taux très faibles correspondant à un record dans le secteur. D’un autre côté, la hausse n’est pas encore à prévoir dans les mois à venir. La stabilité est estimée durer des mois. Ainsi, il faut en profiter. La solution est possible pour tout acheteur : qu’il s’agit d’appartement biarritz, de résidence secondaire, de villa de luxe, etc.

Renégocier le crédit consiste à obtenir un autre taux. Les procédures et les conditions sont propres à chaque banque. Il en est de même pour les clients, il y en a qui sont plus avantagés et d’autres se confrontent à des difficultés. Tout commence évidemment par déposer une demande auprès de la banque.

Savoir lancer la concurrence entre les banques constitue également une solution intelligente. En effet, il est possible que vous n’octroyiez pas le taux que vous espérez de votre banque. Ce qui ne vous empêche pas à se trouver vers une autre institution financière. Si telle est la situation, vous effectuez un rachat de crédit. Comparé à la renégociation, le rachat est beaucoup plus onéreux mais présent beaucoup plus d’avantage.

Les techniques de renégociation

Rediscuter du taux de votre crédit immobilier doit vous faire jouir de plus d’économie au lieu d’augmenter vos dépenses. En effet, il y a des frais que l’opération engendre. Ainsi, vous avez à obtenir un taux au moins diminué de 0,5% que le taux initial.

Outre cet écart, vous aurez également à vous assurer de la durée de vie de façon à ce que le dépassement n’excède pas encore le premier tiers. Ceci étant donné que la rentabilité ne sera plus assurée du fait que le remboursement débute des l’acquisition du prêt.

Il est possible que changer d’agence, ne vient pas à votre esprit. Cependant, les conditions et les propositions d’autres banques peuvent être plus favorables pour vous que l’actuelle. Ceci étant donné que chacune possède ses propres techniques et le taux dépend surtout de la zone géographique. Pour une nouvelle agence, elle fera en sorte d’attirer les clients avec des taux considérablement faibles, ou bien qu’elle prendra en charge des dossiers avec moins de frais. Même en changeant d’organisme prêteur, vous pouvez rester dans votre banque. Ce qui explique que les procédures sont plus simples que pour un rachat de crédit.

Les publications similaires de "Crédit Immobilier"

  1. 3 Janv. 2018Zoom sur le crédit d’impôt pour la transition énergétique3803 v.
  2. 21 Avril 2016Crédit immobilier : la protection du consommateur renforcée à partir du 1er juillet 20161549 v.
  3. 4 Fév. 2016Négocier son crédit avec son banquier1348 v.
  4. 25 Juil. 2015Quel crédit immobilier pour acheter à Biarritz?2101 v.
  5. 18 Mai 2015Faire un crédit pour acheter une maison de vacances1721 v.